En poursuivant votre navigation sur le site Club Makers, vous acceptez l'utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Ne plus subir les séminaires !

Par Philippe L, le 23/09/2019

Réservation

  • Idée postée

  • Idée en cours de vote

  • Idée à l'étude par Club Med

  • Projet en développement

  • Projet réalisé

Tout d'abord je tiens à préciser que je comprends le fait que le Club ait besoin de vendre des séjours pour des groupes/séminaires et qu'ils ne peuvent pas s'en passer.

je pense cependant, qu'afin de se prémunir contre les réclamations le Club devrait:

- prévenir les autres clients et proposer un changement/annulation sans frais
- s'excuser en village avec un gentil mot dans la chambre + un petit présent
- prévenir les désagréments en augmentant temporairement les capacités en personnel, quantité d'aliments/boissons, tables, chaises…

Je reviens de Vittel, que des bracelets oranges (séminaires), plus de places à 11h55 à l'apéro, plus rien sur le buffet amuse gueule, GO invisibles, certains plats desserts épuisés en milieu de repas… Ce n'est juste pas acceptable, car nous clients "normaux" payons le prix normal…

Je donne cet exemple non pour réclamer, mais pour illustrer car j'ai passé 2 WE à Vittel à quelques semaines d'intervalle et donc j'ai pu comparer et constater ce que beaucoup signalent dans tous les villages.

Ce n'est pas normal que des animations habituelles soient supprimées pour satisfaire les séminaires au détriment des autres clients.

Il serait donc bien de prévoir quelque chose pour ces clients qui n'ont rien demandé et se retrouvent à subir...

Plus que 29 jours pour voter

image

Cette idée vous plait ?

Votez pour !

Partagez-la !

Invitez vos amis à voter...

COMMENTAIRES

  • Laura ..

    Votre réflexion a le mérite de souligner une situation pour laquelle beaucoup de clients "particuliers" ont été confrontée. Cependant, la présence de séminaire s'est répandue significativement, passant de l'exception à la règle. Vous pouvez aller à La Palmyre ou Cefalù, vous aurez beaucoup de chance de les côtoyer durant votre séjour. De fait, prévenir n'aurait aucun intérêt pour le clubmed de même que l'idée de prévention implique, un fait négatif, donc le client serait plus tenté par infirmer son séjour que de le confirmer. De plus, les conséquences négatives que vous imputez à la présence de séminaire se retrouvent aussi lorsque le clubmed est complet par des particuliers (pas de place assise, buffet apéro dévalisé...). Reste au clubmed de gérer au mieux cette présence, et lorsque le nombre est important de privatiser le clubmed pour les entreprises. Par contre, lors de mon dernier séjour à Punta Cana, le clubmed a accueilli des écoles pour des spring break, dont le seul dessein était de boire. Dans ce cadre, je peux vous garantir que c'est dommageable tant pour l'image du clubmed que pour le séjour des clients...

    le 06/10/2019 à 20h30

    • Laura ..

      ont été confrontés.

      le 06/10/2019 à 20h48

  • Hervé L.

    d'accord avec les remarques précédentes : prévenir les autres GM's serait la base, assurer les mêmes prestations que d'habitude (accès au bar sport, resto, spectacles assurés...) aussi.

    le 04/10/2019 à 08h44

  • claudine G.

    ce serait certainement plus sympa de la part du Club Med de nous indiquer lors d'une réservation les dates de séminaires, afin de changer de date éventuellement ; à La Palmyre pas de problème avec les séminaires car souvent ils étaient à part

    le 02/10/2019 à 09h44

  • Olivier S.

    Je serai plus modéré que vous. J'ai déjà eu l'occasion de séjourner dans des villages pendant des séminaires. A chaque fois cela cela s'est bien passé. Sandpiper avec des agents immobiliers.... Je garde même un bon souvenir avec une convention Wella à La Pointe aux Canonniers. Village transformé en Village adultes pendant une semaine. Excellente ambiance le soir et la village pour nous la journée pendant leurs réunions ! Par contre, effectivement dans certains cas, ce n'est pas très "heureux". Je me serai bien passé du séminaire Finagaz sur le Club Med 2 ( et les T-shirts " le roi de la fête, c'est Jojo " pendant la soirée du commandant ). En conclusion pour moi, le pire, ce ne sont pas les séminaires, mais les groupes des CE ( et leurs grappe de gens improbables )

    le 02/10/2019 à 07h57

  • Valerie K.

    Tout à fait d’accord. Un séminaire de 200 personnes a débarqué pour un week-end de septembre à Da Balaia, à 22h. Champagne à volonté dans l’avion, ouverture exceptionnelle du night club jusqu’à 3h du matin, le tout payé par l’entreprise en question, mais je vous passe les désagréments sonores des nuits dans les parties communes proches du bar et du loft club, et pour certaines chambres!
    Heureusement ce n’était que pour 2 jours mais quand même...

    le 25/09/2019 à 16h16

  • André M.

    Bon .... A Vittel ERMITAGE je n'ai pas vécu ce genre de problèmes. J'y ai été tant comme GM que comme séminariste. Tout était parfait. Ambiance, buffets abondants etc ..

    le 24/09/2019 à 19h41

  • Carole W.

    Prévenir les clients au moment de la réservation ou du solde des séminaires planifiés me semble le minimum. Après chacun est libre de confirmer ou pas mais l'information est connue. Après, pour l'avoir vécu, certains ne posent aucun problème quand d'autres vous gâchent le séjour en termes de comportement. Si je conçois la logique économique pour le CM elle ne doit pas se faire pas au détriment de la qualité et de la quantité des prestations pour les autres clients !

    le 24/09/2019 à 15h04

  • Olivier F.

    Je penses surtout que les villages devraient anticiper les séminaires, car même pour eux un buffet à moitié vide n’est pas une bonne image du CM.

    le 24/09/2019 à 00h24

  • Clo B.

    Je tiens à dire que cela dépend aussi de la gestion au sein du village... Donc de ce que décide le CDV. Cette année, à La Palmyre, aucun problème avec les séminaires en mai/ juin... Cela assure du monde en période creuse, et contribue à l'ambiance. Aucune gêne pour les GM, car les séminaires étaient à part dans la journée et avaient souvent leur propre apéro.
    D'après ce que j'ai entendu de mes enfants qui étaient à Kamarina, même constat...
    Par contre, en effet, dans certains villages, moins bien gérés, les séminaires sont un vrai problème, en fonction surtout de la clientèle très "lourde". C'est la raison pour laquelle je vote pour ce projet, en y mettant des réserves.

    le 23/09/2019 à 20h23

    • Aurélien C.

      Ca dépend aussi du nombre de participants. Le dernier séminaire que j'ai croisé, ils sont arrivés à 300 en même temps. Tout ça à 11H00 du matin.

      le 23/09/2019 à 22h55

    • Juliette R.

      Je confirme qu’à la Palmyre cela n’a posé aucun prb....

      le 24/09/2019 à 14h41

  • Philippe L.

    Je tiens à préciser une chose: lors de mon expérience Vitelloise, les gens en séminaire étaient très corrects, pas de débordements ou de manques de savoir vivre, c'était vraiment le Club qui n'assurait pas au niveau des quantités, personnel, nombre de tables, suppression de prestations… on se sentait clairement en surbooking.

    le 23/09/2019 à 11h40

    • Aurélien C.

      oui, le problème n'est pas les séminaristes, mais l'organisation du CM et l'importance qui leur est donnée au détriment des GM.

      le 23/09/2019 à 11h51

  • Aurélien C.

    Parfaitement d'accord.
    J'ai eu le droit au "relooking" d'Opio, en version drapeaux orange et bleu d'une marque de pièces détachées pour automobiles, immense pavillons disposés dans tous le club, sans compter que pour cette conventions les participants portaient tous le même polo (je me suis cru à carnaval). Super les photos de vacances.... On aurait pu croire que je passais mes vacances chez un garagiste.

    le 23/09/2019 à 11h35

    • claudine G.

      j'ai bien aimé votre commentaire ; j'ai l'impression que chaque année Opio accueille les séminaires car pour nous c'était en Septembre 2017 ; dommage car le club est magnifique

      le 23/09/2019 à 11h42

    • claudine G.

      j'ai oublié de préciser que lors du pot "GOLD", le chef du village nous a dit que c'était avec les séminaires que le Club Med gagnait plus d'argent ; sympa pour les GMs

      le 23/09/2019 à 11h45

  • claudine G.

    entièrement d'accord avec vous Philippe :nous avons subi le même problème à Opio, à l'heure de l'apéro impossible de s'approcher du bar, car ils sont tous devant, facile à les reconnaitre avec leurs costumes pour les messieurs et belles robes, talons aiguilles pour les dames ; alors pour les amuse-bouche, nous n'avions que les miettes

    le 23/09/2019 à 10h56